BIENVENUE !

 

BIENVENUE ! Bandeau_litterature

 

Ces pages ont été créées pour aider élèves et parents à trouver des renseignements sur les programmes, les méthodes pour le bac, les projets de classe, l’orientation, et bien d’autres domaines en rapport avec le cours de français au lycée.

La liste des outils et des références mis à la disposition de tous est constamment modifiée et s’enrichit au fil du temps. L’année 2019-2020  a été marquée par des changements importants, avec la mise en place de la réforme du bac, la suivante par le confinement – donc les cours à distance -  et l’annulation des épreuves du bac, et celle que nous vivons s’annonce aussi très particulière.

Si vous avez du mal à trouver une information ou si vous avez une question à poser, un document à ajouter, un message à faire passer, n’hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous, car ce blog est aussi un lieu d’échanges. En principe, les sources d’informations utilisées ici sont les documents officiels ou des liens vérifiés et validés par votre professeur. Attention, en revanche, aux sites qui se terminent par .com et aux sites payants qui ne sont pas toujours fiables.

L. M-B

N. B. 1 : Les liens s’affichent en gris, il suffit de cliquer !

N. B. 2 : La colonne de droite liste les pages qui peuvent vous intéresser pour le cours.

 

lire fait vivre

 

QUELQUES RAPPELS :

  • L’article 1er de la Constitution de 1958 :

« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ».

  • De bons conseils à suivre :

 

Plutôt que

 

QUELQUES LIENS UTILES :

  • Le Grand Oral :

B. O. du 13/02/2020

Infos officielles sur le GO

  • L’orientation : un lien pour les élèves proposé par le lycée -> Lien ONISEP

Cliquer sur le bouton « connexion » en haut à droite.

identifiant : 012586

mot de passe : lubyatg8

  • Un site spécialement dédié aux élèves dyslexiques à découvrir :

DYSPRAXIATHECA

  • L’oral, l’éloquence, l’art oratoire :

Pad d’une collègue

Un site (fiable) pour le français : WEBLETTRES

Des conseils pour réviser l’oral sur ce site : le LIEN est ici

STATISTIQUES (Épreuves écrites des séries générales)

Sujets tombés  depuis 2010 (avant la réforme de 2019 pour le bac 2021)-> cliquez sur le tableau pour l’agrandir.

Statistiques 2018

 

 

FLORILÈGE (1) : Une mine de pépites trouvées dans les travaux de nos élèves

-> ANTIPERLES

 

FLORILÈGE (2) : Une mine de citations d’auteurs

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

Non quia difficilia sunt non audemus, sed quia non audemus difficilia sunt

SÉNÈQUE, Lettres à Lucilius XVII, 104, 26

Tuer un homme, ce n’est pas défendre une doctrine, c’est tuer un homme.

Sébastien CASTELLION, Conseil à la France désolée (1562)

Adam, (…) toi, aucune restriction ne te bride, c’est ton propre jugement, auquel je t’ai confié, qui te permettra de définir ta nature. Si je t’ai mis dans le monde en position intermédiaire, c’est pour que de là tu examines plus à ton aise tout ce qui se trouve dans le monde alentour. Si nous ne t’avons fait ni céleste ni terrestre, ni mortel ni immortel, c’est afin que, doté pour ainsi dire du pouvoir arbitral et honorifique de te modeler et de te façonner toi-même, tu te donnes la forme qui aurait eu ta préférence. Tu pourras dégénérer en formes inférieures, qui sont bestiales ; tu pourras, par décision de ton esprit, te régénérer en formes supérieures, qui sont divines.

PIC DE LA MIRANDOLE, De la dignité humaine (1486)

Je compare la fortune à l’un de ces fleuves dévastateurs qui, quand ils se mettent en colère, inondent les plaines, détruisent les arbres et les édifices, enlèvent la terre d’un endroit et la poussent vers un autre. Chacun fuit devant eux et tout le monde cède à la fureur des eaux sans pouvoir leur opposer la moindre résistance. Bien que les choses se déroulent ainsi, il n’en reste pas moins que les hommes ont la possibilité, pendant les périodes de calme, de se prémunir en préparant des abris et en bâtissant des digues de façon à ce que, si le niveau des eaux devient menaçant, celles-ci convergent vers des canaux et ne deviennent pas déchaînées et nuisibles.

MACHIAVEL, Le Prince (1532).

C’est chose tendre que la vie, et aisée à troubler…

MONTAIGNE, Essais, Livre III, chapitre IX, « De la vanité » (1588)

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme.

(Extrait de l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789)

Toutes les guerres sont civiles, car c’est toujours l’homme contre l’homme qui répand son propre sang, qui déchire ses propres entrailles. »

FÉNELON, Dialogue des morts (1712)

Voir un monde dans un grain de sable
Et un paradis dans une fleur sauvage,
Tenir l’infinité dans la paume de ta main
Et l’éternité dans une heure.

William BLAKE, Augures de l’innocence, traduits par Bataille.

L’art n’a que faire des lisières, des menottes, des bâillons ; il vous dit : Va ! et vous lâche dans ce grand jardin de poésie, où il n’y a pas de fruit défendu. L’espace et le temps sont au poète. Que le poète donc aille où il veut, en faisant ce qui lui plaît ; c’est la loi. Qu’il croie en Dieu ou aux dieux, à Pluton ou à Satan, à Canidie ou à Morgane, ou à rien, qu’il acquitte le péage du Styx, qu’il soit du sabbat ; qu’il écrive en prose ou en vers, qu’il sculpte en marbre ou coule en bronze ; qu’il prenne pied dans tel siècle ou dans tel climat ; qu’il soit du midi, du nord, de l’occident, de l’orient ; qu’il soit antique ou moderne ; que sa muse soit une muse ou une fée, qu’elle se drape de la colocasia ou s’ajuste la cotte-hardie. C’est à merveille. Le poète est libre.

Victor HUGO, Préface des Orientales (Janvier 1829)

La musique [...] est la vapeur de l’art. Elle est à la poésie ce que la rêverie est à la pensée, ce que le fluide est au liquide, ce que l’océan des nuées est à l’océan des ondes.

Victor HUGO, William Shakespeare (1864)

- Rien n’est devenu plus luxueux aujourd’hui que le silence : ça se paye à prix d’or.

- Que veut dire classique ? Cela signifie un texte strictement inépuisable. On le relit, on le redit, on le réinterprète, et, tout à coup, il est presque toujours nouveau.

Georges STEINER & Cécile LADJALI, Éloge de la transmission (2003)


* Pour échanger :

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 
  

 

 

 

 

 

4 Commentaires

  1. jacquounet

    6 février 2015 à 19:16

    très bon blog!!

    Répondre

    • unpourtoustouspourun

      6 février 2015 à 19:19

      Merci Jacquounet !

      Répondre

  2. Mark-Antoire Dupain

    5 octobre 2019 à 15:45

    Merci à vous pour ce blog !! ♥

    Répondre

  3. L. M-B

    6 octobre 2019 à 16:32

    Merci à vous pour ce retour sympathique !

    Répondre

Laisser un commentaire